Hydratation & Nutrition : rôle de l'eau et maintien de l'équilibre hydrique

Alimentation

L'eau est le principal constituant du corps humain et assure un rôle vital pour l'organisme. Elle est répartie dans l'ensemble des organes, à l'extérieur et à l'intérieur des cellules. L'équilibre hydrique du corps est étroitement régulé pour assurer de bonnes conditions physiologiques à l'organisme, et il est important pour maintenir cet équilibre d'avoir un apport en eau par l'alimentation suffisant, afin de compenser les pertes d'eau quotidiennes. Votre diététicienne-nutritionniste de Tours, Stéphanie Rheinart, fait le point sur les besoins en eau.

 

Rôle de l'eau dans le corps humain

L'eau représente 60% du poids corporel. La teneur en eau est spécifique à chaque organe : les reins et le sang en contiennent beaucoup (83%), tout comme les muscles (76%), tandis que le tissu graisseux en contient très peu (10%).

Cela explique alors que les pourcentages de masse graisseuse et de masse musculaire (aussi appelée masse maigre) conditionnent directement la masse hydrique totale du corps. Les sportifs auront une masse hydrique élevée, contrairement aux personnes âgées ou en surpoids qui ont peu de masse musculaire et/ou beaucoup de masse grasse.

L'eau est répartie dans le corps entre deux principaux compartiments :

  • L'eau intra-cellulaire = eau se trouvant à l'intérieur des cellules. Elle représente 2/3 de l'eau totale et permet aux molécules d'être transportées dans les cellules.
  • L'eau extra-cellulaire = eau présente dans le liquide plasmatique et le liquide interstitiel. Elle représente 1/3 de l'eau totale et assure plusieurs rôles : elle aide à contrôler le mouvement des électrolytes (sodium, chlorure), permet l'apport d'oxygène dans les cellules, et élimine les déchets.

L'eau est indispensable à la vie et nous ne pouvons pas vivre plus de quelques jours sans en boire. Elle est également essentielle au contrôle de la température corporelle par la sueur.

 

Eau et équilibre hydrique

L'équilibre hydrique du corps est étroitement régulé afin de garantir son homéostasie (régulation des paramètres tels que la température, la pression, le degré d'acidité, le taux de sucre...), et de faire face aux variations dues aux pertes d'eau. 

Les pertes en eau interviennent principalement à travers l'urine et la sueur, mais également les selles, ainsi qu'à travers la peau et la respiration.

Le renouvellement de l'eau du corps est entretenu par l'eau ingérée qui compense les pertes constantes. Cela permet au corps de maintenir son équilibre hydrique. Ces apports se font à 70-80% par l'eau et les boissons et à 20-30% par l'eau des aliments.

L'eau ingérée est absorbée principalement dans l'intestin grêle et on la retrouve dans le sang seulement 5 minutes après son ingestion. Elle va ensuite dans les espaces interstitiels et est véhiculée jusqu'à chaque cellule.

La masse hydrique du corps est contrôlée à la fois par la consommation de liquides stimulée par la soif, et également par l'excrétion de l'eau au niveau des reins. Des études d'observation ont d'ailleurs montré que des consommations importantes de liquides (entraînant des volumes d'urine élevés) ralentissent le déclin de la fonction rénale survenant avec le vieillissement et protègent des maladies rénales chroniques.

 

Equilibre hydrique et rétention d'eau

Il est important de garder un équilibre entre l'eau intra-cellulaire et l'eau extra-cellulaire, afin d'éviter toute rétention d'eau, c'est à dire un stockage excessif d'eau à l'intérieur et à l'extérieur de nos cellules. Cette rétention d'eau est régulée par un équilibre entre le sodium extra-cellulaire et le potassium intra-cellulaire.

  • Une rétention d'eau intra-cellulaire peut être due à une augmentation de la masse musculaire (augmentation du nombre et de la taille des cellules musculaires), comme lors d'une forte activité physique. A mesure que la masse musculaire augmente, la masse grasse diminue et l'eau extra-cellulaire aussi. Elle peut aussi se rencontrer dans les cas suivants : chez les personnes buvant insuffisamment, ayant une alimentation peu salée et très végétale, ou souffrant d'hypertension artérielle.
  • Une rétention d'eau extra-cellulaire peut être due à différentes causes : la chaleur qui dilate les vaisseaux sanguins, une immobilité prolongée, une alimentation riche en sel, un déséquilibre hormonal, certains médicaments comme les corticoïdes (qui jouent un rôle dans l'équilibre entre le sodium et le potassium). Une telle rétention peut impliquer des risques pour la santé : inflammation, obésité, oedèmes (gonflements de certaines parties du corps). Pour rétablir l'équilibre, si l'eau extra-cellulaire est trop importante, il est important de réduire la quantité de sodium (sel) apporté par l'alimentation (plats préparés industriellement, aliments naturellement riches en sel). En effet, le sodium se trouvant principalement dans l'eau extra-cellulaire, lorsqu'il est en excès, le corps puise l'eau dans les cellules, ce qui créé un déséquilibre.

Cet équilibre hydrique peut être déterminé par des mesures réalisées à l'aide d'un impédancemètre, appareil médical permettant de suivre l'évolution de la composition corporelle (masse grasse, masse musculaire, densité osseuse, hydratation corporelle). Si vous souhaitez des informations sur l'appareil de mesure Biody Xpert, vous pouvez consulter le lien suivant https://www.nutrition-tours.fr/les-consultations-tours-37000.

 

Pour garder une bonne balance hydrique, il est important de boire de l'eau régulièrement tout au long de la journée, entre 1,5 et 2 litres par jour. Ces quantités sont bien évidemment à majorer en cas d'activité sportive ou lors de fortes chaleurs.

Stéphanie RHEINART

Diététicienne-Nutritionniste

37000 TOURS / 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Vous souhaitez vous remettre en forme ou devenir plus actif ?

Bénéficiez de notre partenariat avec la salle Novagym de Tours centre par des cours de pilates, de yoga, de la musculation ou du cardio-training.

Vous voulez avoir les informations nutritionnelles indispensables à un bon équilibre alimentaire ?

Découvrez Dr Good ! C'est bon ! le magazine de l'alimentation saine. Tous les 2 mois un nouveau numéro avec des conseils d'experts en nutrition.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion