Quelle est la place des substituts de repas dans une alimentation équilibrée ?

Alimentation

Au départ mis au point à des fins médicales pour complémenter certains malades au niveau nutritionnel, les substituts de repas se présentent sous forme de barres, boissons, milk-shakes à reconstituer, soupes, crèmes… et apparaissent pour certaines personnes comme une solution pour perdre du poids ou pour remplacer l’un des repas principaux de la journée. A quelle fréquence les consommer et comment ? Il est intéressant de se poser cette question pour en faire un bon usage. Vous retrouverez une expertise sur les substituts de repas dans le magazine Dr Good C'est bon! paru au mois de septembre 2021. Et voici un aperçu pour savoir comment les consommer.

 

Des produits pratiques, règlementés mais transformés

Les substituts de repas sont des produits encadrés par la règlementation européenne, au niveau de leur composition et de l’étiquetage nutritionnel. Le nombre de calories et la teneur en lipides, protéines et glucides, y sont précisés. Cependant, ces produits restent des aliments transformés. Pris régulièrement, certains nutriments vont être insuffisamment apportés : vitamines, minéraux, antioxydants, fibres. Leurs vitamines et minéraux, souvent synthétiques, sont moins bien absorbés que ceux des aliments naturels. Certains substituts contiennent également de mauvaises graisses, comme de l’huile hydrogénée ou des acides gras trans, d’autres entretiennent le goût pour le sucré (sirop de glucose, glucose-fructose, sorbitol, sucralose). Les substituts de repas restent donc des produits de consommation ponctuelle.

 

Pour perdre du poids sur le court terme mais à consommer avec modération

Ponctuellement, les substituts de repas peuvent être une solution pour éviter de sauter un repas ou pour limiter le grignotage d'aliments gras et sucrés (biscuits, sucreries, chips…). Ils offrent en effet l’avantage d’être bien pourvu en protéines, nutriments essentiels pour le renouvellement des tissus de l’organisme et procurant une bonne sensation de satiété.

L’apport calorique des substituts de repas se situant en général entre 250 et 400 calories par repas, avec une forte proportion de protéines (jusqu’à 50%), ils apportent une solution intéressante pour un bon rassasiement tout en étant plutôt hypocalorique. Pour un repas équilibré, il ne faut pas hésiter à ajouter alors un laitage, un fruit ou des légumes pour avoir un apport intéressant en fibres, vitamines et minéraux et ajouter le plaisir de mâcher.

Le risque sur le moyen terme est cependant que le corps cherche à compenser ce manque énergétique. En effet, à la moindre restriction calorique, le cerveau active ses mécanismes de défense avec une baisse du métabolisme de base (dépense énergétique de repos), une augmentation de la sensation de faim, une très forte envie de produits plaisir (sucrés, gras… ) pour compenser l’aspect monotone des substituts de repas. C’est la raison pour laquelle les régimes restrictifs ne fonctionnent pas sur le moyen ou long terme comme l’a clairement démontré l’étude de l’Anses de 2010.

De plus, la présentation des substituts de repas sous forme de produits liquides enlève la fonction de mastication, indispensable à la sensation de satiété d’un repas.

 

Pris trop régulièrement et sur une longue durée, la consommation de substituts de repas peut donc entrainer une vraie frustration physiologique et psychologique avec le risque d’induire chez certaines personnes un trouble du comportement alimentaire. Rien ne vaut une alimentation équilibrée à partir de produits naturels non transformés pour apporter tous les bons nutriments dont le corps a besoin. Si vous souhaitez avoir plus de conseils sur la consommation des substituts de repas et sur l'équilibre alimentaire, n’hésitez pas à consulter votre diététicienne-nutritionniste.

Stéphanie Rheinart

Diététicienne Nutritionniste

37000 TOURS / 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Vous souhaitez vous remettre en forme ou devenir plus actif ?

Bénéficiez de notre partenariat avec la salle Novagym de Tours centre par des cours de pilates, de yoga, de la musculation ou du cardio-training.

Vous voulez avoir les informations nutritionnelles indispensables à un bon équilibre alimentaire ?

Découvrez Dr Good ! C'est bon ! le magazine de l'alimentation saine. Tous les 2 mois un nouveau numéro avec des conseils d'experts en nutrition.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion